Comment évoluer dans le monde de l’immobilier particulier ?

Le marché immobilier est un marché qui évolue chaque année. Le marché immobilier particulier est un business qui dépend des tendances, mais surtout du bien. Comment donc évoluer dans le monde de l’immobilier particulier, Jean François Charpenet donne les perspectives d’avenir.

L’importance du diagnostic immobilier

Pour facilement vendre un bien immobilier, il est nécessaire d’établir les diagnostics immobiliers requis. Après cela, vous posséderez un DPE et un DTT. Le premier concerne la performance énergétique de votre immobilier, tandis que le second regroupe les aspects techniques de la maison.

Jean François Charpenet indique que toute une série de diagnostics doivent être effectués pour assurer la transparence et améliorer les informations que l’acquéreur possède sur le bien. La loi prévoit ainsi ces diagnostics, dans le but d’informer l’acquéreur de l’état du bien et pour garantir l’intelligibilité du vendeur.

Parmi les diagnostics à effectuer, il faut vérifier le risque d’exposition au plomb, la présence de termites, la pollution des sols, l’état des installations électriques et du gaz, l’ESRIS, l’ERNT,la loi carrez… Il est à noter que les diagnostics ne doivent être effectués que par des professionnels pour qu’ils soient valables.

La validité du diagnostic immobilier

La durée de validité diagnostic immobilier dépend du diagnostic effectué. En général, cette durée varie entre 6 mois et peut aller jusqu’à 10 ans. Il est important de se munir de diagnostics valables pour assurer la transaction de vente .

D’après la loi n 96-1107, la validité diagnostic immobilier Loi Carrez est illimitée tant que de nouveaux travaux ne sont pas encore effectués. Selon l’article 4 du Décret n° 2006-1653,la validité du diagnostic plomb est de 1 an s’il est positif et illimité si négatif. Pour la validité ESRIS, elle dure 6 mois, d’après l’article 4 du Décret n° 2005-134. Pour l’électricité 3 ans et de même pour le gaz, alors que le diagnostic termite n’est valable que pour 6 mois. Tout cela est conformément énoncé dans l’article R.271-5 du CCH. Enfin, le DPE est valide pendant 10 ans d’après le Décret n°2011-413.

Pour assurer votre transaction, respectez les différentes validités, assurez cette validité avec des diagnostics à votre nom et n’oubliez pas de refaire les diagnostics après des travaux de construction ou de réparation.

L’immobilier, un marché où investir

2018 a été une année fort mouvementée pour le marché de l’immobilier et les taux et les prix immobiliers risquent de croître selon les prévisions des courtiers en prêts immobiliers. De plus, l’écart dans les prix de vente en neuf et anciens ne cesse de se creuser.

Selon Jean François Charpenet, le taux des crédits immobiliers devrait progresser, bien qu’ils resteront attractifs en étant en moyenne inférieure à 2 %, et cela est prévu pour une durée de 20 ans. D’un autre côté, comme le démontrent les notaires, les prix des appartements dans certaines grandes villes comme Paris ou Lyon ont augmenté. Dans d’autres, les prix sont stables alors que dans des villes comme Nancy ou Dijon, il est toujours possible d’acquérir une propriété pour moins de 2 000 euros le m².

Évoluer dans l’immobilier ancien et neuf

Après une analyse des notaires de France, le nombre de transactions dans l’ancien en 2018 n’a évolué que de 2 000 transactions. Il est important de prendre en considération ces diverses analyses, études et prévisions pour vendre un bien immobilier. En effet, le marché de l’immobilier est un marché à investissement, tant bien pour l’acquéreur que l’offreur. Selon des études de la chambre des notaires de Paris, le volume de vente dans l’ancien semble croître, tout en annonçant une stabilisation. Concernant l’immobilier neuf, les estimations seraient en baisse, qu’il s’agisse des accédants ou des investisseurs en Pinel, selon Jean François Charpenet.

Charpenet Jean Francois sur les RS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *